La réflexion suivante vient d’un truc tout con 👉 les emojis 😅

Je vais tenter d’expliquer le plus clairement possible mais en gros, avant je n’utilisais pas beaucoup d’emoji et puis j’ai beaucoup échangé avec une personne qui en utilisait pour quasiment chacune de ses phrases. C’était agréable à lire, parce que je percevais mieux les émotions du coup -Inclusivité nAt Besoin de contexte TMTC. Bref. Je me suis mise, inconsciemment -évidement grâce à cet exemple-, à procéder de la même manière. Quand un jour j’me suis rendue compte que j’me suis mise moi aussi à influencer mon entourage de la même manière. En effet, des personnes qui me sont proches et avec qui je corresponds quotidiennement sur whatsapp qui n’utilisaient jusqu’alors très peu d’emoji. C’est donc à ce moment précis que j’me suis rappelée des •PETITES CHOSES EXEMPLAIRES DE LA VIE•
Ces petits trucs cons qu’on propage sans s’en rendre compte autour de nous et qui font du bien. Les p’tites graines qu’on sème et qui finissent par germer.
Bah ouais j’ai pas découvert l’électricité, dezo pour la déception éventuelle, j’ai juste pu observer l’ •EXEMPLARITÉ•.
Et pas juste avec les emojis hein! c’est juste une image métaphorique susceptible de nous parler à toutes et tous ici.
J’observe ça au quotidien sur de nombreux aspects en rapport avec la non-violence (respect des Êtres vivants).
Typiquement, nos réflexes et petits gestes écologiques se transmettent hyper efficacement et sans effort avec les enfants et ensuite ils l’expliquent volontiers à d’autres.
Pour exemple, à chaque fois que tu as un rapport sexuel avec quelqu’un et que tu prends le temps d’accueillir les complexes, les •Non• et les traumas et de demander si •ça va?• en le pensant vraiment alors tu incites cette personne (et d’autres, par ricochet) à le faire aussi.
Autre exemple, mon chemin vers la nVEO a débuté grâce à une amie mère (et exemplaire du coup) qui a su m’écouter, m’épauler, m’aider, sans jugement, puis quelques années plus tard j’ai repartagé des infos qui me semblaient également pertinentes … et ainsi-va-la-vie.


Et toi, tu t’es rendu.e compte consciemment de qui a influencé ton chemin ?