A qui s’adressent mes publications et pourquoi j’écris ? Comment savoir quoi partager ?

On m’a demandé plusieurs fois à qui s’adressaient mes publications, comment je sélectionnais les sujets et pourquoi j’écrivais. J’y réponds ici.

👉C’est pour celle qui ne se laisse pas encore à ressentir et à Aimer.
C’est pour celle qui est perdue et dévastée.
C’est pour celle qui s’énerve, qui crie, qui tape.
C’est pour celle à qui on a fait oublier qu’elle a déjà été un enfant.
C’est pour celle qui n’a peur de mourir, qui ne se pense pas Être.
C’est pour celle d’il y a 10 ans.👈

✍🏼J’écris pour moi, pour penser les mots, pour panser les maux✍🏼

Oui quand j’ai écrit à mon « ancien moi » pour soulager les traumatismes ou pour me souvenir pour toujours de ces prises de conscience, et que je me demande si ce serait alors pertinent de le partager au reste du monde, je me demande alors : aurait-ce été utile à celle d’il y a 10 ans, celle de l’année dernière, celle de la semaine dernière ? Et alors quand la réponse est oui : alors je publie.

Parce que si ces informations ont été précieuses pour moi par le passé, je suis persuadée qu’elle pourront l’être pour d’autres. Peut-être 1 seule personne, personne 10, ou même 100, et ce sera toujours ça. C’est toujours au moins ça.

Parce que j’aurais aimé le savoir avant. Parce que je n’ai pas été chercher. Parce que j’étais aveuglée, brisée. Incapable d’Aimer.

Parce qu’on en est tou.te.s à un endroit différent du cheminement. Peut-être que les déclics que j’ai eu y’a 5 ans, seront utiles à quelqu’un aujourd’hui ou demain.

On avance tous sur le cheminement sur des thématiques différentes. Tout ce que je vis ne te fera pas sens. Tu choisis ton chemin. Je te partage juste ce que je vis.

Chaque partage est utile
Si à toi ça l’a été à un moment donné.

📷 Moi il y a exactement 10 ans (j’avais alors 18 ans)